Le pont entre vos idées & leurs réalisations.

0%

Le pont entre vos idées & leurs réalisations.

0%
X
montez sur le pont avec nous

Merci de nous contacter !
On adore vous écouter.
Quel est votre type de besoin ?

Vous pouvez sélectionner plusieurs choix. Notamment si vous avez un projet global.

developpement
growth marketing
studio design
juste discuter
X
montez sur le pont avec nous

Merci de nous contacter !
On adore vous écouter.
Quel est votre type de besoin ?

Vous pouvez sélectionner plusieurs choix. Notamment si vous avez un projet global.

developpement
growth marketing
studio design
juste discuter

La bonne recette pour créer un logo fait maison

Le logo, vous savez ce petit bout de dessin imaginé par un “artiste rêveur” qui habillera tous les futurs supports d’une entreprise et qui est validé selon la subjectivité d’un ami qui dessine un peu.

Nous exagérons bien sûr le trait (enfin ça arrive plus souvent qu’on le croit) pour introduire notre méthode de conception de cet élément si important qui n’est ni plus ni moins que la carte d’identité d’une structure!

Vraiment important ?

Si vous vous posez encore la question, nous allons pour notre part vous poser celle-ci : Souhaitez-vous que les gens reconnaissent et se rappellent de votre entreprise, vos produits et vos services ?

La réponse est évidente. Et quoi de plus essentiel que de se doter de quelque chose dont votre client potentiel se dira “c’est le produit proposé par l’entreprise qui avait le logo avec…”.

Et oui, dans un premier temps on a pas tous la chance d’être Nike et d’avoir une notoriété mondiale. Quoique imaginez si la célèbre marque de sport n’avait pas choisi cette virgule (swoosh pour les puristes). Est-ce que la success story serait la même? Pas évident.

Votre logo doit donc être réfléchi, pertinent, mesuré et surtout reconnaissable. Et donc pas forcément validé sur les sentiments artistiques de ce vieil ami qui dessine de temps à autre une nature morte le dimanche matin ;)

Et comment on fait ?

Tout d’abord, le design d’un logo est le départ de tout projet d’identité de marque. Que ça soit une création ou une refonte.

Dans le cas d’une nouvelle idée, il posera les bases de tout un tas de supports (de la carte de visite à la projection sur la Tour Eiffel que vous ferez plus tard si tout se passe bien !)

Pour ce qui est d’une refonte, il faudra mesurer la volonté de changement pour ne pas perdre tout un historique visuel et donc une partie de votre relation avec vos clients.

On parle vraiment d’un challenge pour nous créatifs. Afin de proposer le meilleur résultat possible, mais aussi pour le porteur de projet qui devra au mieux cerner son besoin au-delà de son envie. Faire passer l’objectif avant le subjectif. Et ça, ça n’est jamais facile. Notre rôle d’ailleurs peut parfois aussi s’apparenter à “convaincre le subjectif” pour guider le bon choix, et parfois faire oublier l’avis de ce vieil ami (promis c’était la dernière fois).

Les étapes d’une bonne recette

La première question à se poser est donc : Quelle est ma cible ?

C’est peut-être la phase la plus essentielle. Un logo ne doit pas vous plaire (enfin ça n’est pas le critère principal), il doit plaire et parler à votre public.

Prenons l’exemple de Nike, cité un peu plus haut, et de Phil Knight son créateur. Savez-vous qu’au travers des pistes qu’il avait pour définir son logo, le swoosh était celui qu’il aimait le moins ? Et oui. Seulement, il a mis de côté son goût personnel pour se questionner sur ce qui relaierait au mieux les produits qu’il voulait proposer. Ce qui parlerait le plus aux gens.

Et ce fut une évidence pour lui : la virgule pour son côté simple et reconnaissable ainsi que le dynamisme qu’elle évoque. Un clin d'œil évident au sport et au mouvement.

Ensuite, posez vos idées à travers un brief clair et personnel. Oubliez le célèbre “je veux un logo moderne, simple, innovant à la Apple avec un effet wahou”. Dites-moi qui veut, en mettant de côté la marque à la pomme, d’un logo “dépassé, compliqué que personne ne comprendra, et que les gens trouveront banal”.

Ce ne sont pas les bons termes pour que le résultat soit à la hauteur des attentes.

Préférez “je veux un logo dynamique qui représente le sport, lisible afin qu’il s’adapte au mieux à tels supports et comportant un sigle identifiable et minimaliste pour l’apposer sur mes produits”.

N’oubliez pas de sélectionner 2-3 références que vous aimez, et surtout que vous n’aimez pas. Pas plus (et pas Google, Apple et Facebook). Vous gagnerez énormément de temps par la suite quand il s’agira d’enfin donner un peu de vie à ce beau logo.

On commence !

Vient ensuite la phase de conception. Et nous pensons que c’est une vraie collaboration qui s’installe. Un vrai moment d’échange. Vous avez la connaissance de votre métier, nous avons la connaissance de bonnes pratiques en terme de design (et avons analysé tout un tas de logos depuis plus de 10 ans. Et pas seulement le dimanche matin. Je sais, on avait promis d’arrêter.)

Après un travail de recherche graphique, de premières ébauches, nous vous proposerons une série de 2-3 esquisses afin de sélectionner une piste et de la pousser à son terme.

2 questions vous viennent alors à l’esprit !

  • Seulement 2-3 pistes ?

Savez-vous que c’est déjà trop ! Nous sommes des professionnels et savons ce que nous faisons. Demandez-vous à un architecte 2-3 plans de maisons, ou un boulanger 2-3 baguettes pour choisir celle que vous préférez ?

Si vous n’êtes pas convaincu, je vous invite à découvrir l’histoire d’Etienne Robial, surnommé Monsieur Canal+, car il crée toute l’identité de la chaîne cryptée, comme de nombreuses autres. Vous apprendrez pourquoi il ne propose qu’une piste. Et pourtant ses clients ne sont pas des moindres.

  • Des esquisses ?

Chez Bridgers, le studio graphique met un point d’honneur à réaliser des créations uniques. Et notamment en ce qui concerne la typographie. Nous sommes des acharnées du dessin de caractères et de lettrages. Passer par cette phase “à la main” est pour nous un gage de qualité, d’authenticité et de singularité. C’est aussi le moyen d’aller au plus profond du sujet pour proposer LA création la plus juste.

Nous vous ferons une proposition simulée sur des supports et dans un univers concurrentiel. Jamais de prime abord au sein d’un univers blanc ou vierge.

Pourquoi ? Une fois que vous aurez validé votre logo, où allez-vous le placer ? Sur des supports ou une feuille blanche ? Donc autant avoir le bon aperçu tout de suite. Votre choix n’en sera que plus judicieux ! (Rappelez vous du swoosh. Quand vous le voyez sur une feuille blanche ou sur la dernière chaussure de Cristiano Ronaldo, où le préférez-vous ?)

Dites-vous aussi que dans un univers très digital, il devra aussi bien vivre dans un format carré de quelques pixels que sur un mur de plusieurs dizaines de mètres. Bien sûr nous pensons à tout ça.

Le choix est fait !

Parfait, nous faisons maintenant quelques aller-retours avec vous pour aboutir au résultat le plus précis possible, et ça y’est nous passons aux outils numériques pour vous livrer votre logo dans toutes les versions utilisables !

Voilà, vous avez la carte d’identité de votre entreprise. Il ne reste plus qu’à diffuser cette “frimousse” auprès de vos clients.

Studio Design
le February 3, 2021
par Flow
Newsletter